22/10/2006

UNE JUSTICE INJUSTE !!!

Nous lisons dans la Bible : "Vous avez condamné, vous avez tué le juste, qui ne vous a pas résisté." (Jacques 5 : 6)

 

"Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu'on vous accordât la grâce d'un meurtrier." (Actes 3 : 14)

 

La vie politique de nos pays occidentaux est régulièrement empoisonnée de scandales. Ceci est très grave car si ceux et celles qui sont au pouvoir ne donnent pas le bon exemple, qui le fera ? Si la justice est injuste, quelles références aurons-nous encore ?

 

Cette triste constatation n'est pas seulement actuelle !

Il y a environ 2.000 ans, a eu lieu le plus injuste des procès.

L'accusé n'était autre que Jésus-Christ, le juste. Ses accusateurs étaient des gens comme vous et moi, ceux entre-autres que Jésus voulait aider.

Parce qu'il disait qu'il était le fils de Dieu, les juges religieux le condamnèrent à mort. Le magistrat civil, Ponce-Pilate, pourtant convaincu de son innocence, confirma la sentence sous la pression du peuple. Même ses amis l'abandonnèrent.

 

Ce procès se termina d'une manière inique, avec la crucifixion du condamné innocent. Oui, vraiment, c'est ce jour là que la justice a été la plus injuste et aujourd'hui, vu ce qui se passe dans nos contrées, elle a encore perdu beaucoup de sa crédibilité.

 

Jamais un innocent ne s'est trouvé devant une opposition presque unanime ! Quel en était le motif ? Jésus était la lumière du monde et les hommes ne pouvaient supporter cette lumière.

 

Vous me répondrez peut-être : Pourquoi, alors qu'il était le fils de Dieu, s'est-il laissé crucifier ? Parce que c'était l'unique moyen pour nous sauver !

Vous me répondrez aussi : Pourquoi Dieu a t'il laissé faire une telle chose ? Parce que Dieu, au lieu de nous punir comme nous le mériterions, a puni son Fils à notre place, chargé de nos fautes, y compris celle de notre révolte contre Dieu, pour pouvoir pardonner tous nos péchés !

 

La crucifixion de Jésus-Christ a été la plus grande injustice commise par l'humanité, mais par ce moyen, Dieu a manifesté sa propre justice, acceptant le sacrifice de son Fils pour notre libération, car Dieu dans sa sainteté ne pouvait laisser nos péchés impunis et il a fait retomber la sentence que nous méritions sur son Fils bien aimé qui est, dans ce sens, notre brebis expiatoire. Comment ne pas accepter une telle preuve d'amour de la part de notre Dieu ? Comment pouvez-vous encore le rejeter et refuser un si merveilleux salut ?

 

Vous qui rejetez ce salut offert par la foi en l'oeuvre rédemptrice de Jésus-Christ, sachez que Dieu ne le punira pas une seconde fois à votre place mais que le jugement de Dieu, le Juste juge, s'abattra cette fois-ci sur tous les impies et ceux qui rejettent sa grâce actuelle.

 

RAPPEL : Les bases du christianisme

 

Le christianisme se caractérise par cinq particularités essentielles par rapport à toutes les autre religions.

 

1) Son chef et fondateur, Jésus-Christ, acceptant volontairement la crucifixion, s'est donné lui-même en rançon pour tous. (Jean 10 : 17-18 & 1 Timothée 2 : 5-6)

 

2) Notre Sauveur, Jésus-Christ, ressuscité, est vivant et présent aux côtés de tout homme ou femme qui l'invoque. (Matthieu 28 : 20)

 

3) L'homme ou la femme hérite de la vie éternelle par la foi seule en Jésus-Christ. Il ou elle lui donne alors toute sa confiance et tout son coeur.

En conséquence, cette confiance et cet amour lui font porter beaucoup de fruits. (Ephésiens 2 : 8-10)

Il est donc important de savoir ce que les Evangiles et les Epîtres du Nouveau Testament peuvent apporter à tout homme, à toute femme, notamment à ceux ou celles qui sont dans l'épreuve.

 

4) Tous ceux qui souffrent sont épaulés, soutenus, assistés, réconfortés, consolés par la présence du Christ ressuscité. (1 Pierre 5 : 7)

 

5) Les mourants sont rendus sereins par la certitude de la résurrection et de la vie éternelle. (Apocalypse 7 : 16-17)

 

EPILOGUE :  Ce serait une grosse lacune, sur le plan de la culture, pour un occidental, de ne pas connaître même de façon sommaire le contenu de la Bible, base commune des chrétiens de toutes confessions, catholique, protestante, orthodoxe, anglicane, etc...

 

Le Nouveau Testament est la partie la plus importante de la Bible.

Il nous retrace la vie de Jésus-Christ, envoyé par Dieu sur la terre pour le salut des hommes et des femmes du monde entier.

Ecrit il y a près de 2.000 ans, il regroupe les enseignements du Christ pour la joie, la paix et le bonheur de tout homme ou femme.

 

Oswald Valenti

 

14:56 Écrit par Oswald Valenti dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.