26/01/2008

Et pourtant la Bible a raison

Et pourtant la Bible a raison

Les évolutionnistes cherchent infatigablement des preuves pour la théorie selon laquelle tout serait le fruit du hasard. On découvre néanmoins toujours à nouveau des éléments qui prouvent le contraire, comme les faits concernant la "junk-ADN".

Une information relayée par "ProGenesis" nous fait dresser l'oreille :

"Revalorisation de la junk ADN

Il existe chez l'homme de grandes séquences géniques qui ne codifient pas de protéines. C'est pourquoi elles ont été appelées "junk" (anglais : détritus). Des chercheurs de l'université de médecine de Stanford et de l'université de Santa-Cruz, Californie, viennent de découvrir que ces mêmes séquences jouent un rôle dans la recombinaison des différents gènes en régulant l'acceptation ou le rejet de séquences géniques. Gill Bejerano, professeur adjoint en biologie génétique et en sciences informatiques de Stanford, a trouvé plus de dix-mille séquences quasi identiques réparties dans les chromosomes humains. Un grand nombre de séquences se situent dans des zones habituellement dépourvues de gènes appelées jusqu'ici "déserts géniques". Mais en réalité, dans ces zones l'ADN utile est tellement abondant qu'on les a renommées en "forêt vierge régulatrice". La plupart des suites décrites dans les travaux de Bejerano sont disposées à proximité des gènes remplissant la fonction de chef d'orchestre au cours des premières semaines après la conception. Bejerano et ses collègues supposent que ces séquences entrent en action dans le ballet compliqué des recombinaisons en suivant un plan de construction précis. En particulier, le groupe de chercheurs a découvert des séquences qui existent en surabondance à proximité des gènes responsables de la cohésion des cellules. Ces gènes jouent un rôle important durant les premières phases de la vie en aidant les différentes cellules à trouver la bonne place ou en leur faisant former à temps les bons organes ou les tissus afin qu'ils remplissent le rôle prévu.

Le fait que ce que l'on appelait les "déserts géniques" de l'ADN se transforment subitement en "forêt vierge régulatrice" constitue un sévère revers pour tous ceux parmi les chercheurs en génétique qui pensaient d'abord que le "junk" apportait la preuve absolue pour la théorie de l'évolution. Or, il s'avère qu'il est bien plus plausible de croire en un Créateur hautement intelligent, étant donné qu'un système tellement complexe se constituant selon des règles bien précises ne peut être le fruit du hasard"

A l'attention de tous les évolutionnistes qui croient dur comme fer que tout s'est fait simplement comme cela, je cite la parole de Job  12, 7-9 : "Interroge les bêtes, elles t'instruiront, les oiseaux du ciel, ils te l'apprendront, parle à la terre, elle t'instruira, et les poissons de la mer te le raconteront. Qui ne reconnaît chez-eux la preuve que la main de l'Eternel a fait toutes choses ?"

Oswald Valenti

22:53 Écrit par Oswald Valenti dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Le gros problème avec les gens comme vous, c'est que vous restez braqués la plupart du temps contre l'évolution car elle attaque de manière directe vos certitudes. Je ne prétends pas être un évolutionniste qui "croit" dur comme fer en l'évolution mais je pense être suffisamment bon scientifique pour pouvoir vous dire ceci... Penchez-vous un peu sur la physique, l'astronomie, la mathématique, etc (d'autres disciplines éloignées de la biologie, donc) et si vous en avez la compétence, vous comprendrez qu'elles attaquent efficacement vos croyances, mais de manière moins directe. Tout ceci pour vous dire que votre bible et vos évangiles ne sont en définitive que pures inventions humaines, la plupart du temps destinées à opprimer son prochain et à le maintenir loin de tout début de raisonnement, surtout si doute il y a. Votre foi n'est-elle pas fille de certitude? La science - et l'évolution - sont filles du doute. La meilleure preuve : si tout votre préchi-précha était la réalité, une immense majorité des scientifiques de cette planète - au moins - iraient dévotement le dimanche à l'église, au temple ou le vendredi à la mosquée. Or ce n'est pas vraiment le cas...
A bonne entendeur.

Écrit par : Jéo | 28/01/2008

Répondre à ce commentaire

Votre conclusion est vraiment à pleurer...

Écrit par : Alfred | 28/01/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.