17/05/2008

Jésus-Christ notre espérance

"Paul, apôtre de Jésus-Christ, par ordre de Dieu notre Sauveur et de Jésus-Christ notre espérance. (1 Timothée 1 : 1)

Paul commence son épître en se désignant comme apôtre de Jésus-Christ, par ordre de Dieu notre Sauveur et de Jésus-Christ notre espérance.

Trois choses caractérisent l'apôtre. Il appartient au roi du pays qui l'a envoyé. Il a reçu un mandat, une mission à accomplir, et il possède l'autorité de celui qui l'envoie.

Paul est l'apôtre de Jésus-Christ. Il ne pouvait pas ne pas se souvenir du jour glorieux où le Christ ressuscité l'a rencontré sur le chemin de Damas. Le Seigneur dit : "Cet homme est un instrument que j'ai choisi pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d'Israël" (Actes 9 : 15). Dieu notre Sauveur veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. Jésus est le chemin, la vérité et la vie. Il est notre espérance.

Dans un monde où règnent le désespoir, le chômage, les divorces, les guerres, les maladies et la mort, où pouvons-nous trouver l'espérance ? Elle est en Jésus-Christ. En Lui sont placées toutes nos attentes.

L'apôtre Paul était auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Il ne se contentait pas de paroles blasphématoires, il persécutait tous les chrétiens par des moyens légaux, il allait jusqu'à la limite d'une brutalité incroyable, et pendant tout ce temps, il pratiquait sa religion, aveuglé par son fanatisme et son intolérance. Mais le Dieu de grâce a tout bouleversé ; Il a changé cet homme violent pour en faire l'apôtre de la foi. Il dit lui - même : "J'agissais par ignorance, dans l'incrédulité. Mais j'ai obtenu miséricorde". Dieu n'a pas changé. Il peut transformer les coeurs des rebelles et en faire ses serviteurs.

Oswald Valenti

 

23:20 Écrit par Oswald Valenti dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.