20/02/2009

LA FOLIE DU MONDE

Nombreux sont les exemples de la folie des hommes, conduisant à la folie du monde ! Le progrès, la course à la consommation commencent à montrer leurs limites, tant au niveau de l'apauvrissement des richesses du sous sol, que de la dégradation de notre environnement, et de la surproduction de déchets... alors qu'à l'autre bout de la planète, en de nombreux endroits, ce sont toujours famines, maladies mortelles, mortalité infantile précoce et sévère, stagnation économique...

Oui, l'homme n'en fait qu'à sa guise, ne pense souvent qu'à lui, qu'à son bonheur immédiat, et de sombres lendemains commencent à se profiler à l'horizon de notre futur proche...

Oui, l'homme, dans son grand égoïsme (après moi, le déluge, moi d'abord), est en train de dilapider les richesses de la planète, ce frêle esquif sur lequel l'humanité est embarquée...

Oui, le monde est fou... fou parce que l'homme est fou... trop souvent uniquement centré sur lui-même...

Il y a bien ici ou là des hommes et des femmes qui ont pris ou qui prennent conscience de cette situation et qui tentent de changer les choses au niveau social, politique, humanitaire...

Ces efforts aussi bons et louables soient-ils, ont des effets très lents, très limités, et trop insuffisants, car tout se joue au coeur de l'homme, trop souvent centré sur lui-même, à courte vue.

Et l'homme ne peut changer de lui-même son coeur ; seule une force, un levier, une action extérieure peuvent opérer le changement nécessaire.

Nous, chrétiens, croyons que Jésus, Fils de Dieu, est ce levier, cette force aimante capable de changer l'homme en profondeur, de le libérer de ses chaînes, de ses erreurs, de le faire sortir de ses enfermements et de son égoïsme viscéral.

Jésus est venu révéler qui est Dieu, et de quel amour il nous aime. Jésus est venu nous montrer un nouveau visage de Dieu, un visage méconnu, et également un nouveau visage de l'homme. Il est venu nous réconcilier avec Dieu, nous réconcilier avec les hommes, nos frères. En Jésus, Dieu s'est approché des hommes, a fait chemin vers eux.

Face à l'égoïsme des hommes, Dieu a fait un geste inattendu, un geste fou, il leur a envoyé son Fils afin de leur donner une raison de vivre, car il a un projet pour eux, un projet d'amour et de vie.

Cette folie de Dieu, d'apporter de la sagesse au monde et aux hommes, s'est payée par la mort de Jésus sur une croix, comme un malfaiteur.

Il apportait l'amour, la paix, la fraternité, il était l'envoyé de Dieu, il est mort, crucifié par les hommes, qui n'avaient pas compris la portée de son message, la réalité de celui qui l'envoyait.

Pourtant, ce Dieu est un Dieu d'amour et de vie, et non un Dieu de jugement et de mort. Un Dieu proche des hommes, voulant leur bonheur et pouvant leur apporter un peu de sagesse.

Chacun de nous, chacun de vous, toi, moi, est invité à rencontrer ce Jésus ressuscité, toujours vivant, cette force d'amour capable de changer radicalement notre coeur et notre vie, cette force capable de nous ouvrir à une vie plus fraternelle, plus respectueuse de la terre et de la vie sous toutes ses formes, capable de nous faire prendre conscience, au plus profond de nous, de cette fraternité qui nous lie à tous les êtres humains de la planète, de ce lien fort qui nous lie au monde minéral et vivant.

Alors, autour de nous, et peut-être progressivement, plus loin, comme une tache d'huile, un peu de sagesse pourra se diffuser dans le monde et le rendre moins fou.

Transmis par Philippe Bourlet

"Dieu a tellement aimé le monde qu'il a envoyé son Fils unique, Jésus-Christ, afin que quiconque croit en lui ne meure pas, mais qu'il vive" (Evangile de Jean 3 : 16)

Il est aussi écrit dans la Bible que ce qu'un homme a semé il le récoltera et que celui qui sème le vent, récoltera la tempête, ce qui veut dire que si l'on continue à négliger notre planète et à ne faire aucun cas de nos semblables qui souffrent à cause de notre égoïsme, cela se retournera contre nous, car Dieu est JUSTE.

Oswald Valenti                                                

 

22:46 Écrit par Oswald Valenti dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.