23/07/2010

L'UNIVERS EST-IL VIDE ?

L’UNIVERS EST-IL VIDE ?

 

« Il étend le septentrion sur le vide, il suspend la terre sur le néant » (Job 26 : 7)

 

Est-ce que Job 26 : 7 signifie que l’univers est complètement vide ? Cela ne peut pas être la signification de ce verset, puisque de tout temps l’homme a vu les étoiles et les planètes depuis la terre. Nous savions donc qu’autour de notre terre il ne pouvait pas y avoir le vide total. Mais le Saint Esprit révéla à Job l’étendue quasiment illimitée de l’univers bien avant qu’on disposât de connaissances scientifiques à ce propos.

Les astronomes supposent aujourd’hui l’existence d’au moins cent milliards de galaxies, sachant que chaque galaxie comprend à son tour d’innombrables étoiles et planètes. Ce nombre incommensurable d’étoiles et de planètes aux dimensions de taille et de poids incalculables n’est toutefois rien comparé à l’immensité ou au vaste vide du cosmos. L’espace entre les étoiles est d’une étendue inimaginable. A l’heure actuelle, aucun modèle mathématique n’est capable de chiffrer les abîmes gigantesques de l’univers. Le cosmos contient des trous béants dont l’un mesure 3,5 milliards d’années-lumière, ce qui signifie qu’il fait plus de 35 millions de fois le diamètre de notre voie lactée.

On pourrait donc imaginer l’univers comme une immense chambre vide dans laquelle flottent des groupes de bulles de savon comme des îles solitaires. Entre eux, rien – même pas un trou noir, pas de mystérieuse matière obscure, qui, selon certaines théories en vogue, tanguerait à travers l’univers. Songeurs et mélancoliques, les exobiologistes contemplent cet océan du vide qui sépare la terre d’autres galaxies. Sans même prendre en compte le problème du temps, on peut dire qu’aucun vaisseau spatial ne pourra jamais parcourir un espace vide de cette envergure. Car, là où il n’y a pas de soleils, il n’y a pas non plus de possibilités de recharger en énergie des cellules photovoltaïques. Admettons que l’équipage d’un tel vaisseau puisse survivre à un voyage de plusieurs millions d’années, il souffrirait tôt ou tard du manque d’énergie.

Une fois de plus, ces choses nous attestent combien puissant est le Seigneur Jésus dont il est dit : « Le Fils est le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et il soutient toutes choses par sa parole puissante. Il a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts » (Hébreux 1 : 3). Au vu de ces dimensions infinies et éternelles, la signification du verset biblique de Job 7 : 17 nous frappe encore davantage : « Qu’est-ce que l’homme, pour que tu en fasses tant de cas, pour que tu daignes prendre garde à lui. »

Nous sommes si infiniment petits et pourtant Dieu a porté son amour sur nous et cela n’est pas une petite chose. A travers son fils Jésus-Christ, Dieu a incliné son cœur vers nous. Le Créateur tout puissant est aussi notre Sauveur et en sa qualité de Rédempteur, il est établi comme chef de l’Eglise. « Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Il est la tête du corps de l’Eglise ; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier » (Colossiens 1 : 16-18).

Souvenons-nous que l’immensité de l’univers est soutenue par Sa Parole puissante ! Combien plus pourra-t-il porter notre petite vie à travers les temps pour nous conduire au but éternel qu’il a fixé !

 

Oswald Valenti

 

 


 

 

 

 

 

 

20:00 Écrit par Oswald Valenti dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.