12/03/2011

CRISES ET CATASTROPHES NATURELLES

Il y a deux ans, la crise bancaire aux USA ébranlait le système financier du monde entier. Les cours des actions s'effondraient, des centaines de banques firent faillite, le désastre ne s'arrêta pas aux portes de l'Europe.

Des milliards perdus en peu de temps, des milliers de petits porteurs perdirent tout leur avoir.

Les analystes boursiers ont cru que tout allait passer et que de nouveau l'aurore allait se lever après ces jours sombres.

Mais à ce jour nous sommes toujours dans une crise mondiale et nul ne peut dire comment elle se terminera. Le dollar US et l'euro se caractérisent par leur dangereuse instabilité et une chute des cours après l'autre est d'actualité sur les marchés financiers.

Il n'y a pas que les banques qui sont frappées, même des Etats sont au bord du gouffre.

Comme une tumeur cancéreuse, la crise de l'endettement s'étend de plus en plus. L'Irlande a dû accepter un important crédit de deux chiffres en milliards pour pouvoir faire face, la Grèce continue de s'enfoncer dans un bourbier de dettes et voici que le Portugal et l'Espagne se retrouvent dans l'oeil du cyclone de cette crise.

 

L'euro tiendra t'il encore longtemps ?

 

Il est déjà question d'exclure de l'Union Européenne des Etats membres malades et d'adopter ensuite une nouvelle monnaie.

De tels projets destructeurs existent et personne n'ose en parler car un changement de monnaie doit se faire par surprise.

 

A mon avis, le fait est que nous nous dirigeons vers une crise majeure plus grave !

 

2010-2011... les années catastrohes !

 

Cette parole de Jésus en Marc 13 : 8  "Il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines et des troubles. ces choses sont le commencement de douleurs"

 

12 janvier 2010 : Tremblement de terre d'une magnitude de 7,0 secoue Haïti, 250.000 victimes et 1.200.000 sans abri.

 

27 février 2010 : Tremblement de terre d'une magnitude de 8,8 secoue le Chili.

 

Février et mars 2010 : Nouvelles de cas d'abus sexuels concernant des dignitaires catholiques ayant abusé sexuellement de leurs protégés, ce qui provoqua un fort sentiment de révolte et de surprise.

Dieu anéantit jadis les anciens peuples cananéens parce qu'ils s'étaient livrés à de semblables perversions.

Nous devons partir du principe que Dieu mettra fin aux agissements de ce monde car il interviendra publiquement dans les événements ici-bas pour, finalement, établir Son règne en Jésus-Christ, règne dans lequel la justice prévaudra.

 

20 mars 2010 : Le volcan islandais Eyjafjallajökull, situé sous un glacier, entre en éruption pour la première fois.

 

25 mars 2010 : Les pays de la Zone Euro se sont réunis pour un plan d'urgence concernant la Grèce qui est endettée de plus de 300 milliards d'euro et est, en conséquence, au bord de la faillite.

 

10 avril 2010 : Près de Smolensk en Russie, un Tupolev Tu-154 s'écrase au sol. 96 personnes y perdent la vie et parmi elles, l'ancien président polonais Kaczynski et bon nombre d'importantes personnalités du pays. Un accident qui a frappé le monde entier !

 

31 mai 2010 : Un commando israélien aborde le navire Mavi Marmara de la flotte de solidarité pour Gaza, qui voulait forcer le blocus côtier imposé par Israël.

9 activistes furent tués et le monde poussa des hauts cris et fustigea durement Israël. Personne ne semblait s'intéresser au fait que les Israéliens durent se défendre contre les soi-disant "activistes de la paix" qui s'attaquèrent aux soldats israéliens avec des couteaux et des gourdins.

Le convoi était affrété par des groupes propalestiniens. Derrière les autoproclamés "activistes de la paix", il y avait le Free Gaza Movement et la soi-disant organisation turque de bienfaisance IHH (organisation d'aide humanitaire internationale), en réalité une organisation islamique ayant des liens avec le Hamas, Al-Qaïda et même les talibans.

Pourquoi le monde ne s'est-il pas indigné de la réaction de l'équipage qui, lorsqu'un officier israélien lui adressa par radio - comme le prévoit le droit maritime international - un appel lui demandant d'immobiliser le bateau, lui répondit : "Retournez à Auschwitz !" ?

 

5 août 2010 : 33 mineurs d'une mine d'or et de cuivre au Chili furent ensevelis à 700 mètres de profondeur pendant 69 jours. Le monde entier trembla pour eux et espéra. Enfin vint la nouvelle du spectaculaire sauvetage.

Mais des choses furent passées sous silence, par exemple la croisade Campus Crusade for Christus Chile qui sponsorisa des t-shirts portant ces mots : "Merci, Seigneur". Les ouvriers les portaient quand ils furent sauvés. Pendant qu'ils étaient enfermés au fond de la mine, la Campus Crusade leur envoya également des enregistrements sur MP3 d'un film sur Jésus et des Nouveaux Testaments en langue espagnole.

 

Juillet et Août 2010 : En Russie on dénombra environ 30.000 feux de forêts et de tourbières sur une superficie d'environ un million de kilomètres carrés.

2500 maisons furent dévorées par les flammes et 62 personnes perdirent la vie. L'extrême chaleur et la fumée ont causé la mort de 55.800 personnes d'après le journal russe Nesavissimaja Gazeta.

Alors que la Russie devait faire face à cette vague de chaleur, à la sécheresse et au feu il se déversa des jours durant à la même période, la pluie de la mousson sur le Pakistan. ce fut l'inondation du siècle et plus de 20 millions de personnes en souffrirent et des centaines périrent.

 

11 septembre 2010 : Quelques jours auparavant, le monde entier avait été mis en ébullition par le "pasteur de province" Terry Jones. Celui-ci avait appelé à faire du 11 septembre un "Burn-a-Koran-Day". Mais finalement il s'est abstenu de mettre à éxécution sa menace : brûler des Corans.

Il a cependant atteint son but : le monde entier a parlé de lui. L'idée de brûler le Coran ne manifeste pas vraiment de la sensibilité chez un pasteur, mais les réactions à son projet furent notables à travers le monde, voire inquiétantes.

Dans certains pays islamiques, on persécute et assassine des chrétiens - et personne ne s'insurge !

 

4 octobre 2010 : A 160 kilomètres à l'ouest de Budapest, le mur d'un bassin de réception pour de la boue de bauxite s'est rompu. Une boue rouge toxique envahit le village de Kolontar et pollua 40 kilomètres carrés de terrain.

9 personnes moururent et 150 furent blessées. Ce fut la plus grande catastrophe chimique de l'histoire de la Hongrie.

 

21 novembre 2010 : L' Union Européenne décide d'accorder une aide de plusieurs milliards à l'Irlande. La crise de l'euro ne semble toujours pas avoir atteint son point culminant. Les pays de la Zone Euro sont endettés à hauteur de sept billions d'euro.

 

3 décembre 2010 : Pendant que l'Europe doit affronter l'hiver, le temps est inhabituellement sec et chaud en Israël. Sur le carmel il fallut combattre le pire incendie de forêts jamais connu dans le pays.

44 morts, des dizaines de blessés et environ 15.000 personnes évacuées dans la région de Haïfa.

 

11 mars 2011 : Tremblement de terre au Japon d'une magnitude de 8,9 suivi d'un tsunami et déjà plus de 1.000 morts avec un bilan qui va encore s'alourdir.

 

Chose frappante : Les catastrophes franchissent les frontières jusque là respectées. Ainsi, les tremblements de terre au Chili et au Japon sont les plus graves jamais enregistrés. L'explosion de la plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique, que je n'ai pas reprise dans mon résumé ci-dessus, provoqua l'une des pires catastrophes écologiques.

Les catastrophes naturelles de 2010 et aussi en ce premier trimestre 2011, sont considérées comme les plus graves et les plus inhabituelles.

Tout cela nous montre très clairement dans quelle direction vont les événements mondiaux. En dépit de tout (faux) optimisme, on ne peut ignorer que nous nous dirigeons vers les derniers événements du temps de la fin qui déboucheront sur le retour de Jésus-Christ, lequel est le seul fait positif auquel nous aspirons.

 

Les différentes difficultés au sein de l'Union Européenne - comme la crise économique, l'islamisation, le danger du terrorisme - obligent les Etats à se rapprocher. Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, a dit dernièrement : "Nous devons tous collaborer pour assurer la survie de la Zone Euro. Si celle-ci ne survit pas, l'Union Européenne ne survivra pas".

Il est étonnant de voir l'Europe grandir, malgré d'énormes difficultés, jusqu'à devenir une puissance du temps de la fin.

Récemment le Premier ministre russe, Wladimir Putin, a même parlé de la possibilité de l'extension de la Zone Euro jusqu'à la Russie.

"Le Premier ministre fait du charme en avançant l'idée que la Russie pourrait un jour faire partie de l'espace monétaire européen. Il veut renforcer l'emploi de l'euro dans des entreprises actives dans le domaine de l'énergie."

 

Le même Putin qui, il y a peu, se dressait véhémentement contre le bouclier antimissiles de l'OTAN s'en fait maintenant le défenseur et désire même y participer. Tout cela montre que la prophétie biblique s'accomplit et comment les politiciens y sont entraînés à leur insu.

Cela devrait nous porter à réfléchir. Quelqu'un a dit un jour : "Les hommes politiques parlent, mais Dieu a le dernier mot."

 

Oswald Valenti

00:36 Écrit par Oswald Valenti dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.