01/11/2013

IMMORALITE SEXUELLE

IMMORALITE SEXUELLE


Ce sont des chiffres bouleversants que le ministre sud-africain de la santé a avancés : 28 % de toutes les écolières du pays sont sero-positives.

Mais il n'y a pas que ce nombre élevé de filles atteintes du sida qui est effrayant ; il ya surtout le fait qu'on contraire seulement 4 % des élèves masculins sont infectés.

La conclusion à tirer de ces chiffres fournis par les autorités sud-africaines - que le ministre a révélés est évidente : il est clair que ce ne sont pas les garçons qui couchent avec ces filles.

Ce sont des hommes âgés !


Le vingtième siècle passe déjà pour celui de la révolution sexuelle.

De nos jours on réclame partout plus de liberté sexuelle ; les limites entre la morale et l'immoralité sont encore à peine visibles ; l'orientation sexuelle contre nature est de plus en plus encouragée, et ceux qui pensent autrement sont méprisés.

Ceux qui souffrent le plus de cette situation sont les plus faibles, comme dans le cas précité des jeunes filles encore à l'âge scolaire.

Est-ce cela le fruit de la liberté quand les hommes d'un âge certain s'octroient la liberté d'acheter des jeunes filles, d'en faire des objets de plaisir sans le moindre travail de conscience ?

Est-ce cela le fruit de la liberté quand la plaie de notre société moderne, le sida, emporte des millions de gens et la plupart du temps à cause de l'immoralité ?


L'immoralité de tous genres n'est rien d'autre que du dévergondage et de l'irrespect.

Quand Jésus déclare que du coeur de l'homme viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les fornications, les vols, les faux témoignages et les injures (Matthieu 15 : 19), il exprime ce que l'on est intérieurement si l'on pratique ces choses.

L'immoralité détruit notre société et la Bible déclare que Dieu jugera les fornicateurs et les adultères (Hébreux 13 : 4).


En vérité la Bible est le livre le plus moderne de l'histoire du monde ; nous ferions bien de l'écouter, car, Dieu en soit loué, elle nous promet aussi le pardon en Jésus-Christ.


Oswald Valenti

21:29 Écrit par Oswald Valenti dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.