08/11/2013

NOUVELLE TECHNOLOGIE

Nouvelle technologie pour la marque sur le front et sur la main


De nombreux chrétiens croyant la Bible pensent que sous peu les êtres humains recevront une puce plantée sous la peau, sans laquelle on ne pourra ni acheter ni vendre.

Cet avis est fondé sur un passage biblique d'Apocalypse 13 : 16-17 où figurent des indications concernant un marquage sur la main ou sur le front, marque qui, un jour, sera de toute importance pour acheter et vendre.

Mais sera-ce vraiment une puce plantée sous la peau ?

Des nouveaux développements technologiques signalent qu'une autre technique pourrait mettre en pratique d'une façon parfaite la prédiction biblique.


Dans le cadre de ces nouveaux développements techniques se dessine une tendance qui s'est manifestée depuis le début des années 1990 : de plus en plus nombreux sont les gens qui se font tatouer.

Le boom des tatouages ne cesse de se renforcer.

Un quart des hommes et femmes âgés de 25 à 34 ans portent déjà un "tattoo".


Ce désir d'une forme spéciale de "l'ornement" du corps est mis à profit par une nouvelle évolution technique qui a créé des tatouages extra-fins à coller sur la peau - équipés d'électronique.

Ces tatouages ont la grandeur d'un timbre-poste et sont munis de connections électroniques de l'épaisseur d'un cheveu humain.

Appelés officiellement "épidermal electronics", ils contiennent des capteurs et des antennes pour transmettre sans fil des données ainsi que pour pourvoir à une énergie propre qui s'alimente de lumière et de chaleur.

Ces puces à coller sont actuellement essentiellement utilisées en médecine pour mesurer le pouls, la pression sanguine et la température du corps.

Certes, ces tatouges électroniques peuvent davantage encore : établir une liaison entre l'homme et la machine et ainsi diriger ces dernières.


Oswald Valenti

20:30 Écrit par Oswald Valenti dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.